La Ford T (par Benjamin)

, par Monsieur Prevel

Texte et photo de Benjamin

La Ford T

JPEG - 32 ko

La Ford T, aussi appelée Tin Lizzi ou Flivver aux Etats-Unis, est une voiture fabriquée de
1908 à 1927 par l’entreprise américaine Ford Motor Company, dirigée à l’époque par Henry Ford.
Cette entreprise, créée en 1903, est basée à Dearborn, Michigan.
Considérée comme la première voiture accessible au grand public, la Ford T été produite à
hauteur de 16.482.040 exemplaires. Pour citer quelques caractéristiques techniques, on peut noter qu’elle utilise un moteur à explosion de quatre cylindres, ainsi que de deux boîtes de vitesses, qu’elle pèse à vide 700 kg et qu’elle peut atteindre 70 km/h, soit 20 chevaux.

Qu’est-ce que cette voiture possède de si particulier ?

La particularité de cette voiture ne se situe pas dans la voiture elle-même mais dans sa
production.
En effet, auparavant, l’industrie automobile était uniquement artisanale, à l’exception près de
la Curved Dash, produite de manière similaire par Oldsmobile. Cela signifiait que les voitures
mettaient des semaines à être produites, et ce par des artisans qualifiés, ce qui les rendaient
inabordables pour la plupart des ménages. Cependant, Henry Ford, inspiré par les théories de F.Taylor sur l’organisation du travail, va imaginer une production en chaîne, où chaque ouvrier ne doit accomplir qu’une seule tâche : le fordisme est né.
Cette méthode est si efficace qu’elle est appliquée dès 1913, ce qui a pour effet de faire passer le temps d’assemblage des Ford T de 12 h 30 à 1 h 30 ! Cette méthode de production s’accompagne d’une hausse des salaires très importantes (ceux-ci passent de 2,3$ de l’heure à 5) mais aussi d’une certaine aliénation des ouvriers, causée par la nature répétitive de leur travail. Quant au prix de la voiture, celui-ci passe de 825$ en 1908 à 260$ en 1927. De plus, Henry Ford choisi d’uniformiser la couleur des voitures (toutes les Ford T sont noires), car c’est la teinture qui sèche le plus rapidement.
On retiendra de lui cette fameuse citation : “Le client a le droit de choisir sa couleur, à condition que ce soit le noir.”.

Quel intérêt y-a-t-il à étudier cette voiture ?

Cette voiture marque le début de la démocratisation automobile, ainsi que de la mécanisation
de l’industrie. En effet, le fordisme représente les prémices de la robotisation, car comme disait Adam Smith, plus le travail d’un ouvrier est simple plus aisé il sera de le remplacer par une machine.
La Ford T marque donc un tournant dans l’histoire de l’humanité, pour le meilleur et pour le
pire. Il ne faut pas oublier que cette démocratisation de la voiture aboutit aujourd’hui à la pollution atmosphérique aux microparticules, elle même responsable du réchauffement climatique et de près de 48 000 décès prématurés par an selon une étude de Santé Publique France.

Pourquoi choisir cet objet parmi tous ceux présents au Conservatoire National des Arts
et Métiers ?

La réponse à cette question n’est pas très intéressante, c’est juste que j’aime bien les voitures.
Je les considères comme un exemple d’ingénierie impressionnant, et je les trouve aussi agréables à regarder. Les compétitions sportives ne m’intéressent pas vraiment, mais je me prend de temps en temps à regarder des compilations de courses sur Youtube (avec la musique adéquate bien sûr), comme celle-ci par exemple : https://youtu.be/D5PF8y1VaC8 .
Je suis néanmoins assez critique du monde de vie urbain basé sur une surutilisation de l’automobile. Par exemple, mes parents et moi ne possédons pas de voiture personnelle.