Spécialité SES, bac 2021 et orientation post-bac

, par Frédéric Prevel

Quelles spécialités choisir avec la spécialité sciences économiques et sociales ?
Quelles orientations envisager selon les spécialités choisies ?

Le powerpoint à télécharger ci-dessous !

Powerpoint - 2 Mo

Les attentes des écoles, universités et classes préparatoires nécessitent de bien choisir ses spécialités.
Choisir la spécialité Sciences Economiques et Sociales ouvre de nombreuses perspectives d’orientation post-bac selon également les autres spécialités qui l’accompagnent.

Une préparation à des études supérieures variées

  • Classes préparatoires aux grandes écoles : économiques et commerciale, lettres et sciences sociales
  • Formations universitaires : science économique et gestion, droit et science politique, sociologie, administration économique et sociale (AES), Langues étrangères appliquées (LEA), Instituts d’études politiques (IEP), etc.
  • Écoles spécialisées : écoles de commerce et de management, écoles de communication et de journalisme, écoles dans les domaines de la santé, du social, etc.
  • IUT et BTS, notamment dans les domaines suivants : gestion et management, carrières juridiques et sociales, techniques de commercialisation, logistique, information-communication, etc.

(plus de détails en fin de page et dans le powerpoint à télécharger)

Les sciences économiques et sociales reposent sur trois disciplines scientifiques : science économique, sociologie et science politique.

Cet enseignement permet aux élèves de se former :

Par l’approfondissement de la maitrise de compétences transversales, notamment :

  • mobilisation de connaissances, analyse de documents variés, construction d’une argumentation, exercice du sens critique, maîtrise de la langue écrite et orale
  • par l’acquisition de modes de raisonnement scientifiques
  • par l’acquisition des concepts, méthodes et problématiques essentiels de l science économique, de la sociologie et de la science politique
  • par l’étude d’objets appréhendés grâce aux regards croisés de la science économique, la sociologie et la science politique.

Les sciences économiques et sociales aident ainsi les élèves à mieux comprendre les phénomènes économiques et sociaux contemporains et à participer au débat public de façon éclairée.

Les épreuves d’évaluation au baccalauréat permettent de former les élèves aux exigences de l’enseignement supérieur (capacité d’analyse, capacité de traitement d’information, capacité d’argumentation et de raisonnement, maîtrise de l’expression écrite).

Le programme de première :

Science économique :
Comment les marchés fonctionnent-ils ?
Comment les marchés imparfaitement concurrentiels fonctionnent-ils ? Quelles sont les défaillances du marché ?
Comment les agents économiques se financent-ils ?
Qu’est-ce que la monnaie et comment est-elle créée ?

Sociologie :
Comment la socialisation contribue-t-elle à expliquer les différences de comportement des individus ?
Comment le lien social évolue-t-il ?
Quels sont les processus sociaux qui conduisent à la déviance ?

Science politique :
Comment se forme et s’exprime l’opinion publique ?
Voter, une affaire individuelle ou collective ?

Regards croisés :
Comment l’assurance et la protection sociale contribuent-elles à la gestion des risques dans les sociétés développées ?
Comment les entreprises sont-elles organisées et gouvernées ?

Objectifs d’apprentissage concernant l’utilisation des données quantitatives et des représentations graphiques

Calcul, lecture, interprétation :
 Proportion, pourcentage de répartition.
 Taux de variation, taux de variation cumulé, coefficient multiplicateur, indice simple.
 Moyenne arithmétique simple et pondérée.

Lecture et interprétation :
 Indice synthétique.
 Médiane.
 Valeur nominale, valeur réelle (notamment,taux d’intérêt nominal et taux d’intérêt réel)
 Tableau à double-entrée.
 Représentations graphiques : diagrammes de répartition, représentation de séries chronologiques.
 Représentation graphique de fonctions simples (offre, demande, coût) et interprétation de leurs pentes et de leurs déplacements

(le programme de terminale n’est pas encore disponible)

Quelles spécialités choisir avec SES ?

En première, chaque élève doit choisir trois spécialités (4h par semaine chacune). L’une d’entre elle sera abandonnée en fin de première et évaluée cette même année en épreuve commune de contrôle continu. Les deux autres seront conservée en terminale pour un horaire de 6h chacune.
Les graphiques ci-dessous vous permettront d’envisager les choix à priori les plus cohérents et leurs débouchés possibles après le BAC sachant que l’affectation en études supérieures dépend essentiellement des attentes des établissements (connaissances, compétences) et des résultats en première et terminale.

PNG - 25.6 ko

Exemples de parcours
SES – Mathématiques – Sciences de la vie et de la terre
SES – Mathématiques – Histoire géographie, géopolitique, science politique
SES – Mathématiques – Humanités, littérature et philosophie
SES – Humanités, littérature et philosophie – Histoire géographie, géopolitique, science politique
SES – Humanités, littérature et philosophie + Art
SES - Mathématiques – Physique-Chimie

En cas d’abandon de la spécialité mathématiques en fin de première, il est possible de choisir l’option mathématiques complémentaires en terminale, atout important pour l’affectation dans certaines filières du supérieur via Parcoursup.

JPEG - 77.1 ko
JPEG - 80.9 ko
JPEG - 83.9 ko

Ces graphiques ne sont pas exhaustifs. D’autres combinaisons sont possibles.

Par exemple, une combinaison très ouverte en première peut laisser une année supplémentaire pour se décider entre des études plus économiques ou des études résolument scientifiques :

SES – Mathématiques et Physique-chimie, cette combinaison peut ouvrir en terminale sur :

SES – Mathématiques dont les débouchés sont présentés ci-dessus (économie, gestion, AES, Droit, école de journalisme, Science politique, BTS…voir ci-dessus)

Ou

Physique-chimie - mathématiques + option mathématiques expertes dont les débouchés vers le supérieur sont également très nombreux (classes préparatoires aux grandes écoles, mathématiques, physique, écoles d’ingénieurs, informatique, BTS, DUT….)

Word - 250 ko