Les français et la lecture (Yanis)

Contacter le secrétariat

Les français et la lecture

http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP883.pdf

Ce document est un tableau qui montre la proportion de personnes qui s’adonnent à la lecture comme pratique culturelle selon différents critères (âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, niveau de vie, diplôme et lieu de naissance).
On observe que la tranche d’âge des 15-24 ans est celle qui lit le plus, près de 72% des 15-24 ans ont lu un livre au cours de cette année.
La proportion de femmes qui a lu cette année est plus importante que celle des hommes.
On remarque que selon notre lieu de naissance on lit plus que d’autres, en zone urbaine (ex : Paris), 71% des parisiens lisent alors que seulement 48% des ruraux lisent un livre.
On observe que dans les différentes catégories socioprofessionnelles, la proportion des personnes qui lisent n’est pas la même et varie fortement. Chez les catégories des cadres et professions libérales, il y a 84% d’entre eux qui lisent un livre ou un journal ou un texte littéraire, alors que seulement 31% des agriculteurs s’adonnent à la lecture.
On remarque que selon le niveau d’études, il n’y a pas la même tendance de personnes qui lisent. Une personne qui a son bac ou qui a fait des études supérieures va lit plus qu’une personne qui n’a pas de diplôme.

Pour conclure, on peut observer que la lecture est bien une pratique culturelle qui varie selon plusieurs critères (âge ; sexe ; catégorie socioprofessionnelle ; niveau du diplôme ; lieu de vie et le niveau de vie).

Portrait type du grand lecteur à partir d’un personnage fictif :
Léa serait une femme entre 15 et 24 ans, qui habiterait en milieu urbain, elle serait d’origine sociale cadre ou profession intellectuelle, elle aurait un niveau d’études supérieures et appartiendrait aux 25% qui gagnent le mieux leurs vies.

Page précédente