Localisation des opéras à Paris

Contacter le secrétariat

L’emplacement des Opéras à Paris

En France on compte aujourd’hui un peu plus de 40 Opéras en France.

En France les Opéras se trouvent plus souvent dans les Grandes villes :

  • A Paris il y a 3 Opéras (L’Opéra Bastille, L’Opéra Garnier et L’Opéra-Comique) et deux qui font du théâtre et également des Opéras (Le Théâtre des Champs-Elysées et le Théâtre du Chatelet)
  • A Lille avec L’Opéra de Lille
  • A Montpelier avec L’Opéra Comédie et L’Opéra Berlioz
  • A Marseille avec L’Opéra municipal de Marseille
  • A Bordeaux avec Le Grand théâtre
  • A Lyon L’Opéra de Lyon

L’emplacement des Opéras à Paris.

Les Opéras se trouvent dans toutes les grandes villes de France, et très souvent dans les endroits les plus prestigieux de la ville et dans les quartiers les plus aisés, par exemple pour Paris L’Opéra Garnier se trouve dans le 9ème arrondissement L’Opéra Bastille dans le 12ème l’Opéra-Comique dans le 2ème le Théâtre Chatelet dans le 1er et le Théâtre des Champs Elysées dans le 8ème. Tous ces arrondissements sont au centre de Paris et les quartiers au centre de Paris sont connus pour être plus aisés que les quartiers proches du périphérique comme le 19ème ou le 20ème. Dans les arrondissements au centre de Paris on retrouve plus de bourgeoisie et des personnes aisées qu’au bord de Paris, on peut donc en déduire que l’Opéra s’adresse à la classe la plus aisée, car si les Opéras sont situés dans des quartiers plus aisés, ils sont par conséquent plus faciles d’accès pour certains.
Les arrondissements au centre de Paris sont plus aisés pour plusieurs raison (une raison historique car au 16eme siècle les plus riches convergeaient vers la seine l’autre raison et que les quartiers au centre de Paris sont moins exposés aux fumées industrielles) c’est pour ça qu’il y a un regroupement plus fort de la classe moyenne et aisé dans le centre de Paris.
Il faut savoir qu’historiquement pour l’Opéra (pour l’Opéra Garnier) était réservé à la bourgeoisie du 19ème ce qui fait qu’aujourd’hui le lieu est imprégné de la bourgeoisie et des personnes aisées mais on voit de plus en plus de classe moyenne accéder au théâtre. De plus, des sorties peuvent être organisées par des lycées ou des collèges ce qui peut donc apporter un peu plus de diversité sociale au public de l’Opéra.
Un exemple complémentaire de démocratisation est l’Opéra Bastille en 1982 Mitterrand a pris la décision de construire ce bâtiment dans le but d’avoir un Opéra moderne et populaire.

Trois graphiques illustrant la répartition des catégories socioprofessionnelles à Paris :

Arrondissement de L’Opéra Garnier (9éme) (2012)

Arrondissement de l’Opéra Bastille (12ème) (2012)

Ces deux graphiques montrent la répartition des catégories socioprofessionnelles des arrondissements de l’Opéra Garnier et Bastille et permettent de montrer qu’il y a une plus grande partie de cadres et professions intellectuelles supérieures, autour de 35%, dans les arrondissements centraux et que la part des ouvriers est autour de 3% et pour les employés de 10% environ.

20ème arrondissement (2012)

Contrairement aux graphiques précédents le 20eme arrondissement qui ne possède pas d’Opéra a une part de cadre plus faible, environ 20%, tandis que les ouvriers (7%) et les employés (17%) sont une plus grosse part de la population de 20éme arrondissement de Paris.
Ces graphiques permettent de mettre en évidence le lien qu’il y a entre les catégories socioprofessionnelles et l’emplacement des Opéras.

https://datafrance.info/paris-1er-arrondissement-75001/population/categories-socioprofess…

Page précédente