Vie Lycéenne : Saison 1

Contacter le secrétariat

L’aventure du Conseil de Vie Lycéenne (CVL) au Lycée François Villon se poursuite avec un programme de conférences et d’activités tout au long de l’année.

8. Le CVL et l’UPE2A à l’ONU…

Les élèves de la section UPE2A (seconde), où nous retrouvons une partie de notre CVL se sont rassemblés dans la salle du Conseil de Paris pour se prêter à une simulation de négociation de l’ONU. Ecrire contre les injustices de tous ordres, voilà l’objectif de l’Ecole des Droits de l’Homme. Après une courte réflexion en groupes représentant chacun un pays, les interlocuteurs, un par un, ont procédé à leurs plaidoiries, l’ensemble contribuant à la rédaction d’une charte contre les injustices dans le monde.


Nicolas Bray, Proviseur, Dominique Auvigne, Proviseur-adjoint et Brigitte Buisson, professeure sont fiers d’un second prix pour les plaidoiries et 2 mentions spéciales.

7. Un CVL qui milite pour les valeurs de la République…

Après les événements du 13 novembre, les membres du CVL ont été convoqués en urgence, en séance exceptionnelle, le 16 novembre à la première heure. Chacun a pu s’exprimer et faire part de ses craintes par rapport à la situation internationale et vis-à-vis du risque de l’ amalgame.

Pour mieux comprendre la situation au Moyen-Orient, les élèves présents ont demandé l’éclairage d’un spécialiste, pour tous les lycéens. Ainsi, le 4 février, à 18h00, Jean-Pierre FILIU, professeur à l’IEP Paris, est venu faire une conférence devant une salle comble, sur ce thème. 1h de questions ont fusé en tous sens, pour mieux comprendre la situation.

Le CVL a eu deux autres idées :

  • développer un parcours républicain dans l’établissement avec l’affichage de l’habéas corpus et de la convention des droits de l’homme ;
  • installer une Marianne dans le hall de l’établissement. Une Marianne qu’ils concevraient eux-mêmes…

6. Le CVL au Conseil Economique, Social et Environnemental

Nos élèves de terminale, ainsi que de STS ont souhaité réfléchir sur la question climatique. Grâce à l’encadrement de l’association "Les Jeunes Européens", ils ont pu participer le 15 janvier dernier à une restitution d’une simulation de débat parlementaire au Parlement Européen dans l’enceinte du Conseil Economique, Social et Environnemental, au Palais d’Iéna.

Après une introduction de M. Nicolas BRAY, Proviseur, les échanges ont été guidés tout au long de la matinée par M. Dominique AUVIGNE, Proviseur-Adjoint.

Décroissance improbable, principe du pollueur-payeur, réchauffement climatique ont été à l’ordre du jour, avec des arguments repris dans le cadre des cours ultérieurs.

Une expérience riche du CVL, qui a influencé ainsi l’action du CESC, et motivé la participation du lycée au projet interacadémique "LE CLIMAT, C’EST CHEZ MOI !", nourri et piloté par M. Christophe DE VITI et Mme Marie-Noelle CAUDERLIER, respectivement professeurs de sciences physiques et chimiques et de mathématiques.

Le site du projet "villonais" : http://projetclimatvillon.blogspot.fr/

5. Le calicot anti-VIH

Mobilisés autour du 1er décembre par la lutte contre le VIH, les lycéens ont pu créé leur calicot anti-VIH, d’une surface de 28 m2, ensemble, à la façon d’un patchwork de symboles.

Bien informés avec une innovation, le CAFE-SANTE sur le SIDA et le VIH, un espace de discussion créé par des professeurs de SVT et le pôle médico-social, les élèves ont tenté de réaliser une oeuvre artistique en autonomie, sous le regard bienveillant de leur direction.

5. La lutte contre le réchauffement climatique

La première conférence a eu lieu le 3 novembre 2015. Le lycée recevait Pascal Durand, député européen, pour échanger sur le réchauffement climatique.

Après un exposé dynamique, encadré par l’association "les Jeunes Européens", Pascal Durand a répondu à un dédale de questions, notamment d’élèves investi dans le projet inter-académique "Le climat, c’est chez moi !". Les lycéens vont également réaliser leur COP 21, au lycée, le 16 décembre 2015. Quel va être le fruit de leurs négociations ?

Prochaine conférence sur le sujet : Evelyne Pichenot (Conseil Economique, Social et Environnemental)

4. Le CVL et le CESC

Le CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté) du lycée François Villon multiplie ses initiatives en partenariat avec le CVL.

Après avoir formé les élèves de terminale et de BTS au débat parlementaire avec l’association "Les Jeunes Européens" (voir Episode 2 de notre feuilleton), les lycéens se sont rassemblés dans l’hémicycle du conseil Economique, Social et Environnemental, le 17 avril 2015 et, sous la houlette du vice-président du CVL, ont participé à une simulation de débat sur le thème du service civique européen.

Mme BOUVRY, proviseure et M. AUVIGNE, proviseur-adjoint, ont introduit la séance puis 2h30 de débats ont permis d’adopter le service civique européen avec de nombreux amendements.
La direction du Conseil a conclu les échanges.

3. Le CVL à Bruxelles

Mardi 14 avril 2015 et mercredi 15 avril 2015, les lycéens du conseil de vie lycéenne (cvl) du lycée François Villon ont eu la chance d’être invités gratuitement avec Mme Buisson, professeur de lettres, et M. Auvigne, proviseur-adjoint, à partir à Bruxelles à la découverte des institutions européennes.

Ils ont découvert …

  • la commission européenne ;
  • le parlement européen (où ils ont rencontré Mme Pervenche Bérès, députée européenne) ;
  • le parlamentarium.

… et ont visité :

  • le musée de la banque nationale de Belgique ;
  • le musée de la figurine de bande dessinée.

Enfin, un dîner leur a été offert dans l’un des endroits typiques de la gastronomie belge.

Le voyage a été préparé avec des bénévoles de l’association "Les Jeunes Européens", pendant une partie de l’année. Ce stage pédagogique et éducatif a permis aux élus du CVL, sans aucun frais pour les familles, de vivre un moment inoubliable au service de l’apprentissage de la démocratie et de la citoyenneté européenne.

2. La page blanche

Jeudi 11 septembre 2014 - 10h00 - Première visite de la DAVL au lycée François Villon.
Une problématique : Si le CVL du lycée existe, conformément aux textes, il ne joue pas toujours son rôle en ce qu’il n’est pas porteur de projet ni lieu d’échanges sur les conditions de vie au lycée. C’est en quelque sorte une page blanche sur laquelle tout peut encore s’inventer, se construire, se rêver. Et c’est bien ce que l’équipe de la vie scolaire compte faire, avec une recette subtile faite d’énergie, d’écoute et d’imagination, fort de l’expérience des deux CPE en poste, qui n’ont pas cessé de faire des efforts pour la réussite des projets du CVL.

Un projet fédérateur : Dores et déjà, un projet attend les futurs élus : un voyage à Bruxelles, capitale Européenne ou, d’une démocratie (lycéenne) à une autre (Européenne), comment s’interroger sur les instances et l’engagement au service de la communauté.

Une configuration exceptionnelle : A Paris, peu nombreux sont les lycées où le problème de l’espace ne se pose pas, chaque jour, à chaque heure, de manière cruciale ! Mais pas à François Villon ! Il y a là de l’espace, beaucoup d’espace, encore peu investi, et le rôle du CVL pourrait être justement, dans un premier temps, de penser cet espace, de l’habiter pleinement, de l’habiller, d’en faire un lieu de vie tout autant que d’études.

  • Un foyer à réinventer : Des fauteuils, une fresque murale, une machine à café … Jouons la carte de la chaleur !
  • Une cour immense à réinvestir : Ferme les yeux et imagine : une scène, une sono … c’est la journée des talents, c’est un concert inter-lycées, c’est un champion olympique qui vient à ta rencontre …

1. Le feuilleton

Une nouvelle Proviseure et un nouveau Proviseur adjoint ont pris les rênes de l’établissement à la rentrée 2014, bien décidés à valoriser et dynamiser le lycée. Une piste possible : (re)donner toute sa place à la vie lycéenne pour faire des lycéen(ne)s les acteurs et interlocuteurs privilégiés de ce renouveau qu’ils appellent de leurs vœux.

Sous l’impulsion de Mme Julie Bouvry, Proviseure, M. Dominique AUVIGNE, Proviseur-adjoint en charge du dossier, a donc pris contact début septembre avec la Déléguée Académique de la Vie lycéenne. Après quelques échanges par mail sur les échéances électorales et les outils à disposition, ils ont pris la décision de se rencontrer et le jeudi 11 septembre 2014, la DAVL s’est rendue au lycée François Villon pour poser la première pierre d’un projet qui va se concrétiser tout au long de cette année.

De cette rencontre est né ce projet de feuilleton. Il s’agira de vous rendre compte, étape par étape, du processus de dynamisation de la vie lycéenne. A travers des reportages, interviews, photos, vidéos, nous suivrons le parcours des lycéen(ne)s qui s’engageront dans les instances, essaierons de comprendre leurs motivations, leurs projets, les obstacles qu’ils rencontreront et auront plaisir à voir prendre corps les projets que, malgré tout, ils parviendront à concrétiser.

Si vous aussi, vous croyez que la vie lycéenne est un bon moyen de rendre les lycéens véritablement acteurs et non simples consommateurs de leur avenir, suivez notre feuilleton et n’hésitez pas à réagir pour nous aider ou nous interpeller …



Page précédente